Calculer son taux d’endettement : Nos conseils pour le caculer gratuitement

Rate this post Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la capacité d’un ménage à rembourser ses dettes. Il se calcule en divisant le montant des charges du foyer par le revenu …

Rate this post

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la capacité d’un ménage à rembourser ses dettes.

Il se calcule en divisant le montant des charges du foyer par le revenu disponible.

Le résultat est exprimé en pourcentage et doit être inférieur à 33 %. Pour calculer son taux d’endettement, il suffit de faire la division entre les charges et les revenus du ménage. Mais comment faire ? Nous allons voir cela ensemble.

Définition du taux d’endettement

Le taux d’endettement correspond au rapport entre les charges financières et le revenu disponible brut. Pour calculer votre taux d’endettement, il vous suffit de diviser le total de vos charges par votre revenu net mensuel (hors allocations familiales). Si le résultat est supérieur à 33 %, cela signifie que vous êtes en situation d’endettement. Dans ce cas, vous avez intérêt à revoir votre situation financière et à réduire votre endettement.

Le taux d’endettement permet également de déterminer si une personne peut ou non emprunter un crédit pour acheter un bien immobilier. Ce taux ne doit pas dépasser 1/3 du revenu net mensuel du candidat acquéreur.

Pourquoi est-il important de calculer son taux d’endettement ?

Pour réussir à atteindre ses objectifs, il est important de prendre le temps d’étudier la situation financière.

Il faut savoir que l’endettement est une des sources majeures du surendettement et que cela touche de nombreux ménages. Pour éviter tout risque de surendettement, il est donc primordial de calculer son taux d’endettement pour ne pas dépasser 30 % de ses revenus. Si vous êtes en mesure d’atteindre ce seuil, vous pourrez avoir un bon pouvoir d’achat et ainsi disposer d’une certaine marge de manœuvre financière. Néanmoins, si vous dépassez un tel seuil, vos chances d’obtenir un prêt bancaire seront plus minces. De plus, lorsque vous êtes endettés au-delà du raisonnable, il peut arriver que les banques refusent votre demande ou augmentent considérablement les intérêts et frais liés à votre crédit. Cela aura pour effet de faire encore grimper la facture ! Le calcul du taux d’endettement consiste simplement à diviser le total des charges fixes (loyer + remboursement crédit immobilier) par le total des revenus nets (salaire + pensions). Par exemple :

  • Salaire net = 2000 euros
  • Charges fixes = 600 euros
  • Taux d’endettement = 60 %
Lire également :   Comment trouver un plombier à Paris 19e

Les différentes méthodes pour calculer son taux d’endettement

Afin de réduire le risque de surendettement, il est important de calculer son taux d’endettement. Pour calculer son taux d’endettement, il faut établir un budget prévisionnel et déterminer la somme que l’on peut consacrer à ses différents crédits. Une partie du budget doit être consacrée aux charges fixes comme le loyer ou les remboursements mensuels des crédits. Par contre, si vous avez besoin de plus d’argent pour financer une voiture, par exemple, il est possible d’envisager une demande de prêt personnel. Si votre compte en banque ne vous permet pas d’assumer ce genre de dépenses, vous pouvez recourir au rachat de crédit qui consiste à regrouper plusieurs emprunts en cours afin d’alléger les mensualités et avoir un reste à vivre suffisant pour subvenir aux besoins quotidiens (alimentation, logement…).

La méthode la plus simple pour calculer son taux d’endettement

Le calcul du taux d’endettement est simple.

Il s’agit de déterminer le pourcentage des revenus mensuels que vous pouvez consacrer à vos dépenses. Pour effectuer ce calcul, il suffit de diviser la somme de l’ensemble de vos revenus mensuels (salaires, allocations familiales et autres) par le total de l’ensemble des charges mensuelles : prêts en cours, crédits à la consommation et autres dettes. Si votre taux d’endettement est supérieur ou égal à 33%, il est conseillé de ne pas contracter un nouveau prêt ou un crédit supplémentaire. Dans ce cas, il serait plus judicieux d’effectuer une restructuration des crédits existants afin de réduire son taux d’endettement et donc sa capacité d’emprunt. Si votre ratio se situe entre 30% et 33%, vous devrez prendre soin à gérer au mieux votre budget afin que vos charges ne dépassent pas les 33%.

Le meilleur moyen pour savoir si votre situation financière actuelle est satisfaisante est encore une fois de faire appel aux services d’un professionnel qui saura analyser votre situation avec discernement.

La méthode la plus précise pour calculer son taux d’endettement

Pour calculer son taux d’endettement, il faut connaître les différents types de revenus et leurs montants.

Il est également important de savoir ce que l’on entend par « charges » et « dépenses ». Si vous êtes à la recherche d’un emploi, il est nécessaire de prendre en compte votre salaire mensuel brut ainsi que vos frais liés à votre lieu de travail.

Lire également :   Comment consommer les fleurs de CBD

Votre salaire mensuel brut peut être constitué par votre salaire net et les cotisations sociales versées chaque mois.

Les cotisations sociales sont des primes qui représentent une partie du salaire brut versée au cours du mois pour payer notamment les allocations familiales ou encore le chômage.

Vos frais liés à votre lieu de travail peuvent être constitués par vos frais kilométriques, si vous effectuez des déplacements réguliers pour aller travailler. Ces frais peuvent également comprendre vos abonnements pour votre téléphone portable professionnel, une partie de la mutuelle ou encore l’assurance automobile professionnelle si vous conduisez une voiture particulière pour aller au travail. Pour calculer son taux d’endettement, il est nécessaire de connaître ses charges fixes (loyer, crédit immobilier, assurance-crédit…).

Il est important d’en tenir compte car elles constituent une charge constante quelle que soit la situation financière du propriétaire bailleur ou acquérant. Ensuite viennent les dépenses variables dont on ne peut pas toujours estimer le montant exact comme l’alimentation et les loisirs…

Lorsqu’on a un problème financier grave comme un surendettement ou un rachat de crédit immobilier suite à un divorce par exem

Comment réduire son taux d’endettement ?

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, il faut savoir que les banques ont tendance à privilégier les emprunteurs dont le taux d’endettement est faible. Sachez que ce critère est assez subjectif et dépend des capacités financières de l’emprunteur. Cependant, pour obtenir un crédit immobilier auprès d’une banque, il est important de répondre à certains critères afin de pouvoir prétendre à un emprunt.

Il faut donc que votre patrimoine soit suffisamment important pour couvrir une partie ou la totalité du montant du bien immobilier que vous souhaitez acquérir. En règle générale, les banques ne sont pas très enclines à financer une opération immobilière si le taux d’endettement dépasse 35 % des revenus nets du ménage. Aussi, si vous voulez contracter un prêt immobilier pour acheter votre résidence principale, il est conseillé de procéder par étapes :

  • Commencer par rembourser au moins une partie des dettes qui existent sur votre compte actuel (cartes de crédit notamment).
  • Obtenir l’accord d’un établissement bancaire sur la possibilité d’octroyer un prêt.
  • Signer un compromis ou une promesse de vente avant même la fin des travaux.

Quels sont les dangers de ne pas calculer son taux d’endettement ?

Il faut savoir que le taux d’endettement est un indicateur très important qui permet de déterminer la capacité d’emprunt. En effet, lorsque les mensualités de remboursement sont supérieures au montant des revenus du ménage, cela signifie qu’il y a surendettement et que l’on risque de ne plus pouvoir payer ses factures. Cela peut entraîner une situation financière difficile, voire même un endettement excessif pour diverses raisons : problèmes familiaux, difficultés financières ou encore perte d’emploi.

Lire également :   Mystake : comment faire un dépôt sur mystake

Il n’est pas rare que certaines personnes contractent un crédit à la consommation afin de financer des projets personnels (achat d’une voiture, voyage…).

Il est vivement conseillé de bien réfléchir avant de se lancer dans ce type de solution car il est possible d’en arriver à une situation catastrophique. Pour éviter cette situation, il existe quelques règles simples à respecter :

  • Ne pas faire un crédit qui va être trop important par rapport aux revenus du foyer.
  • Faire en sorte que les charges fixes (loyer/factures) soient inférieures aux revenus.
  • Toujours calculer son taux d’endettement afin de pouvoir anticiper les situations imprévisibles.

Conclusion : pourquoi calculer son taux d’endettement est indispensable

Lorsque vous décidez de faire un crédit, il est primordial de bien réfléchir avant d’accepter une offre.

Il est important de prendre en compte certains paramètres afin que votre demande soit acceptée rapidement et sans difficultés. Si vous avez donc besoin d’une offre rapide pour financer un projet ou si vous souhaitez anticiper la vente de votre appartement, le calcul du taux d’endettement peut être d’une grande aide.

Il permet de connaître avec exactitude la capacité financière du demandeur à rembourser ses dettes.

Il existe plusieurs manières pour connaître son taux d’endettement :

  • Une méthode basique consiste à diviser le total des revenus par le total des charges (dettes + remboursements).

    Le résultat obtenu correspond au pourcentage maximum pouvant être alloué aux emprunts.

  • Il existe également une méthode plus complexe qui consiste à se pencher sur les charges fixes et variables, c’est-à-dire celles qui ne changent pas chaque mois (crédit immobilier) et celles qui fluctuent selon les dépenses effectuées (factures EDF/gaz/assurance habitation). Dans ce cas, il faut diviser le total des revenus par le total des charges variables.

Les Clubs de Rencontre – Documentaire

Pour conclure, le taux d’endettement est un outil très utile pour savoir si l’on peut emprunter un montant donné. Il permet de savoir s’il est possible de souscrire un crédit ou non. Le calcul du taux d’endettement se fait en 3 étapes: calculer le revenu net imposable, calculer le reste à vivre et calculer le taux d’endettement.

Investissement locatif – Exemple chiffré de Taux d'endettement -Classique vs Différentiel-

Laisser un commentaire